Pourquoi les huiles essentielles sont-elles si chères ?
Si les huiles essentielles restent coûteuses, il faut savoir qu'il y a de bonnes raisons à cela. En effet, la fabrication d'une huile essentielle nécessite une grande quantité de plantes pour obtenir une dose.

Par exemple, dans le cas de la lavande, il ne faut pas moins de 100 kg de fleurs pour obtenir à peine 3 litres d'huile essentielle...

Mais pour l'huile essentielle de jasmin, il faut compter 8 millions de fleurs pour obtenir 1 litre d'huile !


Comment bien choisir les huiles essentielles ?
Toutes les huiles essentielles vendues chez les commerçants ne sont pas aussi bonnes les unes que les autres. Il faut savoir qu'une huile essentielle de Lavande (par exemple) pourra, dans certains cas, n'être utilisée qu'en usage externe.

En effet, certaines huiles sont mélangées avec d'autres substances, ce qui leur enlève de leur efficacité en modifiant leurs propriétés.

Prudence donc ! Il faut être très vigilant à bien les choisir car leur qualité varie grandement. Le mieux est de les acheter en pharmacie et de demander conseil par la même occasion.

De plus, une huile essentielle de bonne qualité ne sera jamais bon marché. Le mieux est de prendre des produits labellisés "Huile essentielle 100 % pure et naturelle".


Comment conserver les huiles essentielles ?

Il est recommandé de conserver les flacons d'huiles essentielles en refermant soigneusement le bouchon après usage et en les plaçant dans un endroit à l'abri de la lumière et de la chaleur. C'est d'ailleurs pour cette raison que les flacons dans lesquelles les huiles sont vendues sont de couleur sombre. Si ce n'est pas le cas, il convient de se méfier. Les huiles essentielles pures se gardent bien pendant environ 1 an, voire plus si les conditions de stockage sont bonnes.


L’aromathérapie en usage interne

Tout d'abord, il faut savoir que les huiles essentielles ne sont pas sans danger. Le fait que ce soit des produits de la nature n'en font pas des substances parfaitement inoffensives. Bien au contraire, les huiles essentielles sont des remèdes très actifs qu'il convient d'utiliser sous contrôle médical.

La qualité d'une huile essentielle est capitale dans le résultat qu'on en attend. En effet, beaucoup d'entre elles sont falsifiées. Il arrive même que certaines soient purement chimiques. La provenance des plantes entrant dans l'élaboration des huiles a parfois des indications thérapeutiques tout à fait diversifiées. Voilà donc une raison supplémentaire pour faire appel à un praticien avant de se soigner. Le romarin, par exemple, peut être indiqué dans les troubles cardiaques s'il vient de Provence, alors qu'un autre venant d'ailleurs sera efficace pour soigner les problèmes des bronches, etc. Il faut toujours se procurer ces huiles en pharmacie ou dans des magasins de diététique sérieux.


L’aromathérapie en usage externe

L'aromathérapie permet de pratiquer des massages très agréables puisque l'odeur agréable est directement transmise au cerveau et que cela a pour résultat de détendre, d'apporter une agréable sensation de bien-être, et aussi d'avoir une incidence sur l'humeur. Les huiles essentielles finissent par traverser la peau lorsqu'on les utilise en massage, mais seulement au bout de vingt minutes environ. Les huiles essentielles sont également utilisées par la voie orale, mais seul un médecin peut les prescrire sans danger.

Page précédente

Page suivante

Version pour PC

Art du bien-être naturel

ACCUEIL DU SITE

Accueil