Définition de la luminothérapie
La luminothérapie, appelée aussi photothérapie ou héliothérapie, joue un rôle crucial dans l'équilibre de notre horloge biologique, accroît la vitalité et donne une sensation de bien-être général. Il a été démontré que la lumière du soleil a un impact indiscutable sur notre santé mentale aussi bien que physique.

La luminothérapie est une technique qui utilise la lumière du soleil mais celle-ci peut-être remplacée par une lumière artificielle. Elle est couramment employée pour combattre la dépression saisonnière, les effets du décalage horaire, ainsi que toutes sortes de problèmes cutanés. La lumière solaire contient toutes les couleurs du spectre qui, mélangées ensemble se transforment en lumière blanche. On dit qu'il s'agit d'une lumière à spectre complet. De plus, elle est également constituée des rayons gamma, des rayons X, des ultraviolets et des rayons infrarouges.

La lumière artificielle reproduit les mêmes caractéristiques grâce à des tubes au néon. Il existe une différence fondamentale entre la luminothérapie et la chromothérapie car cette dernière utilise chacune des couleurs du spectre au lieu de la seule lumière blanche.

L'unité de mesure de la lumière est le lux. Il faut un minimum de 2500 lux pour que la lumière est un réel effet thérapeutique.


Histoire de la luminothérapie
Dès l'Antiquité, les Grecs, les Égyptiens et les Arabes avaient connaissance des bienfaits de la lumière. Toutefois, ce n'est qu'au 19ème siècle que la luminothérapie devint une véritable médecine douce. Il était alors conseillé de combiner les vertus du soleil à celles de la culture physique. La photothérapie fut particulièrement utilisée pour soigner la tuberculose. C'est d'ailleurs en 1903 que le Docteur Niels Finsen reçut le prix Nobel de médecine pour ses recherches concernant le traitement de cette maladie par la lumière. Actuellement, la luminothérapie est de plus en plus appréciée et reconnue par la médecine traditionnelle.


Soyez toujours prudent !

N'hésitez pas à consulter votre médecin avant d'entamer une cure de luminothérapie.

La luminothérapie est sans risque mais ne peut remplacer un traitement médical que votre médecin vous aurait précrit pour l'affection dont vous souffrez.

Attention, la luminothérapie est contre-indiquée pour les personnes souffrant de migraines, ayant des antécédents de maladies des yeux ou des problèmes psychiatriques...

Certains effets secondaires peuvent apparaître durant les premières séances tels que maux de tête, irritations oculaires, irritabilité, etc...

Page précédente

Page suivante

Version pour PC

Art du bien-être naturel

ACCUEIL DU SITE

Accueil