Vitamine E

Quantité moyenne nécessaire :
10 à 25 mg par jour.
Dépend cependant des besoins de chaque individu.

Tocophérols


Vitamine de la longévité.


Actions :

Elle prévient le vieillissement du corps et interdit la formation de radicaux libre. Elle renforce le rôle de la vitamine A. Elle prévient l'apparition des troubles cardiaques et la survenue de phlébites. Elle permet d'atténuer la fatigue et joue un rôle dans la prévention de l'impuissance. Elle équilibre les fonctions neuro-musculaires et les activités sexuelles.


Caractéristiques :

Insoluble dans l'eau et soluble dans les graisses.

Résiste bien à la chaleur en l'absence d'oxygène.

Sensible à la lumière.

Sources de vitamine E

Germe de blé, huiles végétales, soja, céréales complètes, cresson, jaune d'oeuf, laitue, pollen, fruits oléagineux, beurre, viande rouge, poisson.

Un peu d'histoire !

En 1926, Evans et Bishop découvrirent une substance extraite du germe de blé et des feuilles vertes à laquelle ils donnèrent le nom de vitamine E. Sa synthèse fut réalisée en 1938 par Karrer.

La carence de vitamine E provoque :

Stérilité, vieillissement prématuré, vieillissement des muscles, maladies telles que Alzheimer et Parkinson.


Les personnes qui risquent d'être en déficit sont :

Les sportifs, fumeurs, alcooliques, personnes qui travaillent dans des lieux très pollués...


A savoir :


Page précédente

Page suivante

Version pour PC

Art du bien-être naturel

ACCUEIL DU SITE

Accueil